Peu répandu il y a encore quelques années, le vélo électrique attire un nombre croissant de personnes. À Lausanne et Genève en Suisse , 20% des vélos qui circulent aux heures de pointe sont des vélos électriques !
Vous avez décidé de franchir le pas ? L’idée de pouvoir pédaler sans (trop) d’effort, même dans les collines, et de se déplacer plus facilement vous séduit-elle ? Voici quelques conseils pour choisir votre bicyclette à assistance électrique.

1. Définissez précisément vos besoins

Il existe aujourd’hui une multitude de vélos électroniques sur le marché, avec des prix allant de 800 CHF à plus de 3 000 CHF ! Ils sont plus ou moins puissants, fixes ou pliables, avec ou sans batterie amovible…
Pour avoir une idée plus précise, commencez par définir vos besoins et vos attentes :
• A quelle fréquence utiliserez-vous l’e-bike ?
• Quelles seront les distances parcourues ?
• Quelle est votre taille et quel est votre poids ?
Ne vous y trompez pas, un e-bike est lourd : de 17 à 25 kg.
• Transporterez-vous des bagages ?
• Transporterez-vous des enfants ?
• Allez-vous transporter votre vélo dans le coffre d’une voiture ou dans les transports publics ?
Faites appel à un expert pour vous conseiller.

2. Choisissez le type d’assistance qui vous convient le mieux

Avec capteur de mouvement
Le moteur se met en marche après 2 ou 3 tours de pédale et ignore la lenteur ou la vitesse à laquelle vous pédalez. Cela peut être assez délicat au début. Ce type de vélo électrique est plus difficile à démarrer, mais généralement moins cher à l’achat.
Avec capteur de puissance
L’assistance au pédalage commence dès que vous commencez à pédaler et va de plus en plus vite. Plus confortable, mais aussi beaucoup plus cher. Elle est recommandée si vous devez vous arrêter plusieurs fois sur votre parcours, par exemple aux feux rouges

3. En savoir plus sur la batterie

Ne vous laissez pas tromper par les promesses de gamme des fabricants. L’autonomie estimée peut varier en fonction de votre itinéraire, de votre poids, de votre niveau d’assistance, du nombre d’arrêts. Ne croyez donc pas aveuglément les engagements des constructeurs en matière d’autonomie électrique.
En revanche, il est intéressant de se pencher sur certaines caractéristiques techniques de la batterie…
Plus l’ampérage est élevé, plus l’autonomie est grande
La capacité de la batterie, exprimée en ampères-heures (Ah), est un bon indicateur de son autonomie. Plus elle est élevée, plus l’autonomie sera longue.
Plus la tension est élevée, plus l’assistance est importante
De plus, plus la tension (V) de l’e-bike est élevée, plus vous pourrez bénéficier d’une assistance sur les collines.
Composition : Le lithium ou l’hydrure métallique de nickel (NiMH) est préféré
Ces nouvelles piles sont plus légères, moins coûteuses et durent plus longtemps.
Choisissez une batterie amovible et verrouillable
Vous pourrez ainsi vous recharger plus facilement !

4. Vérifiez le type de freins

Les E-bikes peuvent avoir un poids assez considérable (17 à 25 kg) et atteindre des vitesses élevées. Cela signifie que des freins d’excellente qualité sont indispensables, les freins les plus sûrs étant les freins hydrauliques. Vous pouvez également opter pour un frein moteur : ce système récupère l’énergie lorsque vous freinez pour recharger la batterie. Ces vélos électriques sont beaucoup plus rapides, il est donc essentiel que vous portiez l’équipement de protection approprié.

5. Portez le bon équipement de protection

Même si le port du casque n’est pas obligatoire pour la conduite d’un vélo électrique, nous le recommandons fortement.
Parmi les autres accessoires de sécurité utiles, on peut citer une veste haute visibilité un rétroviseur un indicateur de danger : une barre de couleur vive que vous fixez au vélo et qui permet de s’assurer que les véhicules gardent une distance de sécurité
Soyez prudent : adoptez un style de conduite défensif ! Les automobilistes sont souvent pris au dépourvu par la vitesse pure des vélos électriques.

6. Essayez avant d’acheter

Vous voulez savoir ce que peut rapporter la conduite d’un e-bike par une belle journée d’été ? Louez-en un pour la journée à Lausanne et Genève en Suisse. Essayez Vélo électrique Suisse, vous allez être ébahi.
Si vous utilisez le réseau de vélos!, vous pouvez souscrire à l’option pour bénéficier d’une assistance électrique lorsque vous utilisez un de leurs vélos. Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9lo_%C3%A0_assistance_%C3%A9lectrique pour en savoir plus encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code