Il y a beaucoup de gens à Paris et dans les environs qui ont envisagé une abdominoplastie à un moment donné de leur vie.
Cependant, beaucoup sont rebutés par l’idée décourageante de ce qui est en jeu et de la façon dont leur corps s’en remettra.
L’abdominoplastie, plus communément appelée “plastie abdominale”, est une intervention de chirurgie esthétique qui consiste à opérer la région de l’estomac ou ses environs.
La chirurgie peut comprendre une ou plusieurs méthodes pour rendre l’estomac plus ferme, plus plat et plus mince. Pour ce faire, on pratique des incisions, on enlève l’excès de peau et de graisse et on resserre les muscles du ventre.
Les résultats d’une plastie abdominale sont très attrayants, surtout lorsqu’elle permet de réduire et d’éliminer l’aspect flasque et lâche du ventre – souvent à la suite d’une expérience qui a changé la vie, comme une grossesse ou une perte de poids.
C’est pourquoi nous avons établi une courte liste de conseils utiles provenant de patients ayant déjà subi une opération de plastie abdominale.
Ces conseils peuvent vous aider à avoir l’esprit tranquille si vous n’êtes pas sûr de vous faire opérer et à clarifier certaines questions inconnues qui vous trottent dans la tête.
Les questions les plus fréquentes concernant l’abdominoplastie sont les suivantes : comment dormez-vous, avez-vous mal et comment allez-vous aux toilettes ?
Vous trouverez ci-après les réponses à ces questions courantes posées par les patients pour les patients, ainsi que d’autres conseils et astuces.

1. Aide à la marche

Immédiatement après une opération du ventre, les patients peuvent ressentir une gêne due à la contraction des muscles, surtout lorsqu’ils sont en position verticale droite comme en position debout. Pendant les 7 à 10 premiers jours suivant l’opération, une aide à la marche comme un bâton ou un support peut aider à réduire la pression sur la zone d’incision et le dos. Souvent, les patients se penchent légèrement vers l’avant pour tenir compte de la douleur au niveau du ventre, de sorte qu’un bâton ou un support peut apporter un certain soulagement.

2. Pantalons de compression

Après l’opération, on vous remettra un cartable de soutien pour comprimer et maintenir l’estomac en place. Toutefois, les pantalons de compression peuvent également aider à soutenir l’estomac, surtout si l’incision est très basse, car les liants peuvent parfois remonter le long du corps lorsqu’on se déplace et qu’on se plie.

3. Gaze à pansements

Si votre opération nécessite un drain, vous pouvez utiliser des compresses de gaze de bandage pour rembourrer le site du drain placé entre le ligament de soutien et les os de la hanche. Toutefois, certaines interventions de plastie abdominale ne nécessitent pas de drain et sont effectuées de manière à ce que l’accumulation de liquide soit réduite au minimum et absorbée par le corps.

4. Remèdes contre la maladie

Un effet secondaire courant de la plastie abdominale est la sensation de nausée. Celle-ci peut généralement être liée à une combinaison de traumatisme corporel léger, d’anesthésie et d’analgésiques puissants, qui sont utilisés pour soulager la gêne. C’est pourquoi il peut être judicieux de se procurer des médicaments anti-maladie avant l’intervention afin d’être préparé à cette éventualité. Le fait de rester hydraté contribuera également à prévenir les nausées.

5. Chaussettes de compression

Les chaussettes à haute compression sont un vêtement qui est porté lors de nombreuses interventions chirurgicales pour réduire le risque de caillots sanguins. En les gardant quelques jours après l’opération, vous continuerez à réduire ce risque pendant votre rétablissement immédiat.

6. Se doucher

Après l’intervention d’abdominoplastie, vous recevrez un plan de suivi et des conseils sur ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire. Il est préférable de prendre une douche ou une douche partielle pendant quelques jours si possible, afin de vous donner les meilleures chances de vous rétablir immédiatement. Dans les procédures qui nécessitent une évacuation, il peut parfois être difficile de manœuvrer cela en prenant une douche, donc si vous sentez que vous en avez besoin, assurez-vous que quelqu’un est là pour vous aider.

7. Soulagement de la douleur

Le soulagement de la douleur peut être géré en deux temps : avant et après l’opération. Certains patients choisissent d’utiliser des médicaments qui anesthésient les tissus avant la plastie abdominale afin de réduire la douleur et l’inconfort immédiats pendant les 3 à 5 jours suivant l’opération. Des analgésiques oraux peuvent ensuite être pris après l’opération pour atténuer les symptômes douloureux.

8. Sommeil

Le sommeil est toujours un bon remède pour le rétablissement après une chirurgie esthétique ou toute autre opération. Toutefois, il peut être utile si vous vous sentez suffisamment à l’aise pour vous endormir. Se reposer avec les jambes relevées et la taille pliée peut vous procurer une posture plus confortable. Certains patients ont la chance de posséder un canapé ou une chaise longue à leur domicile. Ces derniers sont parfaits pour la récupération, car il faut un minimum de mouvements et de tension pour se mettre dans une position prête à dormir.

9. L’heure des toilettes

Les patients qui se font plastifier le ventre font souvent état de sensations d’inconfort et de douleur lorsqu’ils s’accroupissent. Cela peut souvent rendre difficile et pénible le fait d’aller aux toilettes. Cependant, l’investissement dans un siège d’appoint pour toilettes peut contribuer à élever la hauteur des toilettes de sorte qu’il soit nécessaire de s’accroupir le moins possible lors d’une visite aux toilettes.

Pour en savoir plus voir ce site https://quel-medecin.com/abdominoplastie-complete-ou-standard/ qui vous en apprendra beaucoup !

 

Récupération du ventre : Calendrier, conseils et autres

Chronologie
Après votre opération
Orientations générales
Effets secondaires
Conseils
A emporter

La relance est différente pour chacun

Si vous envisagez de vous faire refaire le ventre ou si vous en avez prévu un, il est important de réfléchir à ce qu’impliquera le rétablissement. Votre rétablissement dépendra de plusieurs facteurs, dont votre âge, votre état de santé et votre poids. Elle dépendra également du type de plastie abdominale que vous avez.
Il est naturel de vouloir revenir à la normale après votre opération, mais il est important de laisser à votre corps le temps de guérir. Il se peut que vous ne deviez rester à l’hôpital que quelques heures après l’opération, ou que votre chirurgien vous fasse rester une nuit ou plus. Et une fois que vous avez quitté l’hôpital, le véritable rétablissement commence. Voici ce que vous devez savoir.

Calendrier de rétablissement

Vous devrez déterminer un calendrier de rétablissement afin d’avoir suffisamment de temps pour guérir et de pouvoir faire une pause dans certains aspects de votre vie. Veillez à prendre les dispositions nécessaires et à être bien préparé pour votre période de convalescence.
Vos drains seront laissés en place pendant quelques jours après l’opération. On vous montrera comment en prendre soin et les vider. Vous devrez probablement prendre un antibiotique et un anticoagulant pendant que vos drains sont en place.
Vous porterez un cartable abdominal pendant environ six semaines. Cela permet d’éviter l’accumulation de liquide et contribue à soutenir votre abdomen.
Bien que la période de récupération soit généralement plus courte pour un mini-tummy tuck, vous devrez tout de même éviter toute activité intense pendant au moins six semaines. Cela inclut tout exercice vigoureux ou tout soulèvement de poids.

À quoi faut-il s’attendre après l’opération ?

Votre chirurgien ou votre infirmière vous expliquera comment récupérer à la maison.
Vous serez informé : comment soigner les incisions et les tubes de drainage
Ce qu’il faut savoir en termes d’infection ou de santé générale
Ce qu’il faut éviter en termes d’activité physique qui affecte votre ligne d’incision pendant six semaines

Quand vous devez revoir votre chirurgien esthétique

La durée du port du vêtement de contention abdominale
Combien de temps se reposer
Ce que vous pouvez manger
Vous devrez avoir quelqu’un qui pourra vous reconduire chez vous après l’hôpital et vous aider à prendre soin de vous pendant au moins les premiers jours suivant votre opération. Vous pouvez prendre une douche 48 heures après avoir retiré vos tubes de drainage. Vous voudrez peut-être prendre un bain à l’éponge jusqu’à ce que vous puissiez vous doucher. On vous conseillera peut-être d’utiliser une chaise pour prendre votre douche pendant un certain temps.
On vous prescrira un antibiotique et éventuellement un anticoagulant. On vous donnera peut-être un médicament à appliquer sur la peau. Prenez tout médicament contre la douleur selon les instructions. Vous ne devez prendre aucun médicament contenant de l’aspirine, sauf sur indication de votre médecin.
Vous devez également éviter l’alcool si vous prenez des médicaments contre la douleur, et éviter toute forme de nicotine pendant au moins six semaines. Le tabagisme peut entraver le processus de guérison et peut entraîner des complications.

Lignes directrices pour le rétablissement à domicile

Vous devrez peut-être dormir sur une pente pendant les premiers jours suivant l’opération. Maintenir le haut du corps légèrement relevé avec les genoux pliés en biais peut aider à réduire le gonflement. Placer des oreillers sous les genoux peut également réduire la pression sur votre abdomen. Votre médecin vous conseillera à ce sujet.
Continuez à bouger après votre opération, même si ce n’est qu’un peu de marche. Cela vous aidera à maintenir la circulation sanguine, ce qui favorisera le processus de guérison et réduira les risques de formation de caillots sanguins dans vos jambes.
Votre chirurgien vous indiquera également comment trouver une position de repos optimale qui sera la plus confortable. Reposez-vous autant que possible, car vous pouvez vous sentir fatigué pendant des semaines, voire des mois.
Il faudra plusieurs semaines avant que vous ne retrouviez une vie normale. Vous ne pourrez pas conduire pendant quelques semaines. Vous devrez également limiter les exercices physiques pénibles et les activités physiques exigeantes pendant quatre à six semaines. Votre médecin peut vous aider à déterminer les activités que vous pouvez pratiquer et la durée de votre arrêt de travail.

Effets secondaires physiques possibles

La plupart des douleurs intenses se manifestent dans les premiers jours suivant l’opération. Vous pouvez prendre des médicaments antidouleur pour contrôler la douleur que vous êtes susceptible de ressentir. Vous pouvez ressentir un gonflement jusqu’à trois mois après l’opération.
Votre ventre peut donner l’impression d’être tiré lorsque vous essayez de vous tenir droit. Vous pouvez ressentir un engourdissement dans votre ventre pendant des mois, voire des années. Il est normal d’avoir des bleus dans la région abdominale. Il se peut que vous ayez un gonflement rempli de liquide au-dessus de la cicatrice, mais cela disparaîtra. Votre cicatrice peut être rouge et surélevée, mais elle finira par s’estomper.

Conseils pour la guérison

Il est important de prendre des mesures pour assurer une reprise saine. Vous voudrez être en aussi bonne santé que possible pendant cette période.
Installez un espace confortable où vous pourrez vous détendre et faire en sorte que vos besoins soient satisfaits. Permettez-vous de vous reposer complètement pendant au moins deux semaines et veillez à ne pas vous pousser à faire quoi que ce soit physiquement avant d’être prêt.
Vous voudrez boire beaucoup d’eau pour chasser les toxines de votre corps et réduire les gonflements. Gardez votre alimentation aussi saine que possible. Intégrez autant de fruits et de légumes frais que possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code