Chez presque tout le monde, la paroi abdominale se modifie au fil des ans. Avec l’âge, la peau et les muscles de la paroi abdominale perdent leur élasticité. Même les personnes qui ont toujours été minces peuvent un jour souffrir d’un ventre mou ou tombant. Si vous avez été enceinte ou si vous avez perdu beaucoup de poids, l’effet est encore plus important. Parfois, un tablier graisseux se développe, avec la peau étirée et le tissu graisseux sous-cutané qui pendent de l’abdomen comme un tablier. Un ventre flasque n’est pas seulement moins attrayant, il peut aussi provoquer des plaintes. De nombreuses personnes souffrent d’embarras. Alors que l’on demande sans cesse à certaines personnes si elles sont enceintes, d’autres ne parviennent pas à trouver des vêtements à leur taille. Les plaintes médicales sont également fréquentes. Un tablier gras peut aller de pair avec une mauvaise posture, provoquant des problèmes de dos. Parfois, les plis sous l’excès de peau provoquent également des irritations cutanées ou des imperfections.

Outre la liposuccion, il est également possible d’enlever l’excès de peau et, parfois, de retendre les muscles abdominaux étirés. Dans ce cas, une abdominoplastie peut être la solution appropriée.

Les solutions suivantes sont  proposées pour les traitements:

  • Mini-plastie du ventre (éventuellement avec liposuccion)
  • Abdominoplastie (éventuellement avec liposuccion)
  • Plastie abdominale Fleur de lys (éventuellement avec liposuccion)
  • Le mini-tummy tuck

Souffrez-vous uniquement d’un excès de peau sous le nombril ?

Dans ce cas, un mini-tummy tuck peut être suffisant pour vous. Pour cette correction de la silhouette, le chirurgien plastique pratique une incision transversale dans la partie inférieure de l’abdomen, sous la ligne du maillot. La peau est détachée de la paroi abdominale jusqu’au nombril. Ensuite, l’excès de peau est retiré et la peau sous le nombril est resserrée au moyen d’une suture. Contrairement à une abdominoplastie totale, le nombril n’est pas repositionné dans cette procédure. La mini abdominoplastie, également appelée mini-abdominoplastie, est réalisée sous anesthésie générale. L’opération est moins invasive qu’une abdominoplastie totale et laisse également moins de cicatrices, car il n’y a pas de cicatrice autour du nombril. Si vous avez également un excès de tissu adipeux, la mini-abdominoplastie peut être réalisée en combinaison avec une liposculpture.

La plastie abdominale

La paroi abdominale s’affaisse-t-elle dans sa totalité ? Pas seulement sous le nombril, mais aussi les muscles au-dessus ? Dans ce cas, vous pouvez bénéficier d’une abdominoplastie totale. La différence avec une mini-abdominoplastie est que cette opération ne se limite pas à la zone située sous le nombril, mais se déroule autour du nombril. L’avantage de cette procédure est que l’on peut retirer relativement plus de graisse et d’excès de peau. L’inconvénient est qu’elle laisse des cicatrices plus importantes. Une plastie abdominale complète laisse deux cicatrices : une autour du nombril et une cicatrice horizontale de la hanche à la hanche. Ces cicatrices seront clairement visibles, du moins dans les premiers mois suivant l’opération, mais s’estomperont quelque peu au fil des ans. L’incision étant généralement pratiquée sous la ligne du bikini, la cicatrice horizontale reste pratiquement invisible sur la plage. La cicatrice autour du nombril reste visible.

Comment fonctionne l’opération ?

Avant l’opération, vous serez entièrement anesthésié. Le chirurgien plastique pratique ensuite une incision légèrement incurvée au-dessus du pubis, après quoi la peau est détachée de la paroi abdominale jusqu’à l’arcade costale. Le nombril est également détaché de la peau abdominale, mais reste attaché à la couche musculaire sous-jacente. Si nécessaire, le chirurgien plastique resserrera les muscles abdominaux droits sous le nombril. Une fois que les muscles ont été réunis, le chirurgien retire l’excès de peau. Si vous avez opté pour une abdominoplastie avec liposuccion, le tissu graisseux excédentaire est également retiré. Ensuite, la plaie sera suturée et le nombril sera réinséré dans la peau abdominale tendue. La procédure dure environ deux heures. Pour une plastie abdominale totale, vous resterez à l’hôpital pendant deux nuits.

Lifting du ventre à la fleur de lys

Si l’ensemble de la paroi abdominale – les muscles et la peau au-dessus du nombril – et les flancs sont affaissés, la technique chirurgicale de la fleur de lys est la plus appropriée. L’excès de tissu est tiré vers le bas, du haut et des flancs vers le centre. L’inconvénient de cette méthode est qu’elle laisse des cicatrices visibles. Les cicatrices s’étendent d’une hanche à l’autre et verticalement, de la protubérance pubienne à l’arcade thoracique, la cicatrice faisant le tour du nombril. La cicatrice entière a la forme d’une ancre. Les cicatrices resteront toujours visibles, mais s’estomperont avec le temps.

Comment fonctionne l’opération ?

Dans le cadre de cette plastie abdominale, le chirurgien plastique relâche la peau du pubis jusqu’à l’arcade thoracique. Le nombril est détaché de la peau tout autour mais reste attaché à la couche musculaire sous-jacente, de sorte qu’il reste en place. Si nécessaire, le chirurgien plasticien resserre les muscles abdominaux droits sous le nombril et retire l’excès de tissu. Ensuite, la peau est retendue et le chirurgien plastique fait un petit trou pour laisser ressortir le nombril. Là, le nombril sera cousu. L’opération dure environ deux heures. Si la fleur de lys est combinée à une liposuccion, le chirurgien plastique pratiquera également de petites incisions pour l’insertion des canules. Un anesthésiant est injecté dans la zone à traiter, ce qui provoque le gonflement des cellules graisseuses. À l’aide d’un petit tube, appelé canule, le chirurgien plastique aspire les cellules graisseuses.

Lifting du ventre à la fleur de lys

Abdominoplastie : que devez-vous savoir ?

Une chirurgie plastique de la paroi abdominale, ou plastie abdominale, peut être une bonne solution à un excès de peau et de graisse localisé. Cependant, dans certains cas, il est préférable d’attendre le traitement. Dans les cas suivants, un traitement n’est pas (encore) recommandé :

Votre IMC est égal ou supérieur à 30.

Bien qu’une correction de la silhouette puisse vous donner un abdomen nettement plus plat, elle ne constitue pas une solution à l’obésité. L’excès de poids augmente le risque de complications et peut avoir un effet négatif sur le résultat final de l’intervention. Vous envisagez quand même une plastie abdominale ? Dans ce cas, il vous sera conseillé de perdre d’abord un peu de poids avant de subir l’opération. Le résultat sera alors nettement meilleur.

Vous souhaitez être enceinte.

Il est conseillé aux femmes qui souhaitent être enceintes d’attendre l’opération. Les muscles et la peau abdominale étant étirés pendant la grossesse, le résultat de l’intervention peut être perdu. Il faut donc opter pour une plastie de la paroi abdominale après une grossesse.

Après la procédure

Après l’opération, vous pouvez vous sentir temporairement somnolent et nauséeux. La zone traitée peut ressentir une douleur de tiraillement, et surtout après une liposculpture, elle peut être un peu douloureuse. La toux, le rire, les éternuements et la poussée peuvent également provoquer une gêne temporaire. Veuillez noter que vous ne devez pas faire de vélo ou conduire une voiture pendant les quatre premières semaines suivant le traitement. N’oubliez donc pas de prévoir que quelqu’un vienne vous chercher à l’hôpital. Gardez la plaie hors de portée de la lumière directe du soleil ou du banc solaire pendant les quatre premières semaines suivant le traitement. Pendant six semaines après le traitement, vous devez également éviter les activités suivantes :

  • Travail lourd et physiquement éprouvant
  • Sports et / ou efforts physiques
  • Allongé sur le ventre
  • Prendre un bain ou aller au sauna

Après l’opération, un bandage absorbant et, temporairement, une ceinture abdominale seront placés autour de votre abdomen. Les premiers jours, la zone traitée sera sensible et pourra même paraître un peu bleue. Vous pouvez prendre une douche le lendemain de l’opération. Veillez à ne pas prendre une douche trop longue ou trop chaude. En épargnant la cicatrice autant que possible pendant la douche et le séchage, vous éviterez la douleur. Il est préférable de ne pas diriger le jet de la douche directement sur la zone traitée.Après l’opération, vous devrez porter des vêtements de compression pendant six semaines. Les vêtements de compression empêchent le gonflement et aident la plaie à guérir le mieux possible. Il peut arriver que vous vous réveilliez avec des drains après l’opération. Il s’agit de deux tubes fins destinés à drainer le liquide de la plaie. Si vous souffrez de douleurs, vous pouvez utiliser des analgésiques après l’opération. Il est important de ne pas faire d’exercice physique pendant les deux premières semaines suivant l’opération. Votre corps a besoin de ce temps pour récupérer. Après les deux premières semaines, vous pouvez reprendre progressivement vos activités habituelles. voir : https://www.riccardomarsili.fr/chirurgie-esthetique/chirurgie-du-corps/abdominoplastie pour en savoir plus !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code